La créance de crédit d'impôt compétitivité emploi n'est pas imposable !

Actualité fiscale

Imprimer cet article

La créance de crédit d'impôt compétitivité emploi n'est pas imposable !

Le traitement fiscal de la créance de crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) vient d'être précisé.

L'Autorité des normes comptables (ANC) recommande, dans une note du 28 février dernier, la comptabilisation de la créance de crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) au crédit d'un sous-compte dédié du compte 64 - « charges de personnel ».

De son côté, l'administration fiscale vient de préciser le traitement fiscal de la même créance de CICE. Et bonne nouvelle, selon elle, cet avantage fiscal n'a pas pour effet pervers d'accroître le résultat imposable. Il convient donc de déduire extra-comptablement la créance de CICE du résultat de l'entreprise.

Précisions :  l'administration fiscale va plus loin en analysant l'impact de cette créance en matière de cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) et de participation des salariés aux résultats de l'entreprise. Selon son analyse, la créance de CICE devrait être neutre à l'égard de ces deux éléments.

Article du 28/03/2013 - © Copyright SID Presse - 2013